first_imgLes élèves ont obtenu de bons résultats en lecture et en rédaction lors la première évaluation du rendement en littératie au niveau intermédiaire (Junior High Literacy Assessment). Quatre-vingt-onze pour cent des élèves de la 9e année des conseils scolaires anglophones ont répondu aux attentes en matière de rédaction, tandis que 89 pour cent des élèves ont respecté les normes de lecture de l’évaluation de 2007. Les élèves francophones du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) ont également obtenu de bons résultats. Ils ont été soumis à l’évaluation Junior High Literacy Assessment ainsi qu’à l’Appréciation de rendement en littératie au premier cycle du secondaire (ARLS). Quatre-vingt-quatre pour cent des élèves du CSAP qui ont participé à l’évaluation en français ont répondu aux attentes en matière de lecture, comparativement à 77 pour cent en matière de rédaction. Dans l’évaluation anglophone, 92 pour cent des élèves francophones ont respecté les normes pour la lecture et la rédaction. « Nous avons mis l’accent sur la lecture et la rédaction en classe au cours des cinq dernières années, et nous voyons maintenant des résultats positifs, » a dit Jamie Muir, ministre par intérim de l’Éducation. « Il y a encore du travail à faire de la maternelle à la 12e année, mais nos investissements dans la stratégie de réussite en littératie sont vraiment avantageux pour nos élèves. » Depuis 2004-2005, le ministère a investi plus de 8,5 millions de dollars à l’appui des élèves qui ont de la difficulté à lire et à écrire au niveau intermédiaire. Les écoles offrent maintenant une heure d’enseignement linguistique par jour aux élèves de la 7e et de la 8e année. Les élèves du niveau élémentaire reçoivent au moins 90 minutes d’enseignement linguistique quotidiennement, y compris au moins une heure axée sur les aptitudes à la lecture. Les initiatives Lecteurs actifs, Jeunes lecteurs actifs et Écrivains à l’oeuvre ont également aidé plus de 110 000 élèves et leurs enseignants. Les résultats aideront les enseignants et les conseils scolaires à améliorer l’enseignement en classe et les stratégies à l’appui de tous les élèves, particulièrement ceux qui ont besoin d’aide supplémentaire. « Cette évaluation nous donne des renseignements importants qui aideront les enseignants et les conseils scolaires à mieux appuyer les élèves qui ne répondent pas encore aux attentes, » a dit M. Muir. Les écoles ont reçu les résultats détaillés des élèves au début janvier. Les parents et tuteurs recevront bientôt les résultats individuels de leur enfant. Les évaluations de 2007, en anglais et en français, ont été effectuées par 10 661 élèves de la 9e année en mai dernier et ont été corrigées en juillet et août. Les attentes de l’évaluation reflètent ce que l’on considère comme un niveau de littératie fonctionnel après la 9e année. Les élèves ont été évalués sur les sujets suivants : compréhension et analyse de textes d’information, de médias visuels, de prose littéraire, de poésie et de chansons. L’évaluation Junior High Literacy Assessment et l’ARLS constituent les premières évaluations officielles de suivi des élèves de la 6e année, qui ont fait l’objet de la première appréciation du rendement en littératie élémentaire en 2003. Pour plus d’information sur l’évaluation Junior High Literacy Assessment et l’Appréciation de rendement en littératie au premier cycle du secondaire, consultez les sites Web jhla.ednet.ns.ca et arls.ednet.ns.ca .last_img